Les statistiques des chatbots en 2017

Les statistiques des chatbots en 2017

Depuis quelques mois, on entend beaucoup parler des chatbots, agents conversationnels, ou encore agents virtuels.Il s’agit d’un robot logiciel qui est capable de dialoguer avec un individu ou un consommateur grâce à un service de conversations automatisées.

Bon nombre d’entre nous s’accordent à dire que ce nouveau concept est très en vogue, mais quelles sont réellement les statistiques des chatbots en 2017 ? C’est ce à quoi nous nous intéressons cette semaine !

Quelle est l’utilité des chatbots en 2017 ?

Les statistiques que nous allons vous dévoiler ont été publiées dans le superbe livre de HubSpot, mais aussi celles qui sont fournies par d’autres enseignes comme Ubisend, MarketsandMarkets™, Opus Research, etc.

Les chatbots sont-ils à la hauteur des attentes de ses utilisateurs ou des consommateurs ? Que ce soit pour résoudre instantanément un problème, pour favoriser l’interaction entre clients et entreprise, les robots conversationnels semblent toujours trouver leur utilité :

  • 57 % des consommateurs britanniques savent ce qu’est un chatbot. (Ubisend, 2017)
  • 27 % des consommateurs du monde entier s’intéressent beaucoup aux outils basés sur l’intelligence artificielle. (HubSpot, 2017)
  • 48 % des consommateurs souhaitent se connecter à une entreprise via Livechat. (HubSpot, 2017)
  • 35 % des consommateurs veulent voir plus d’entreprises qui utilisent des chatbots. (Ubisend, 2017)
  • 57 % des consommateurs s’intéressent aux chatbots pour leur instantanéité. (HubSpot, 2017)
  • 55 % des consommateurs sont intéressés à interagir avec une entreprise en utilisant des applications de messagerie pour résoudre un problème. (HubSpot, 2017)
  • 21 % des consommateurs voient les chatbots comme le moyen le plus simple de contacter une entreprise. (Ubisend, 2017)

Les chatbots représentent donc une excellente manière de répondre instantanément aux besoins des clients et d’augmenter leur satisfaction.

Les chatbots pour promouvoir la rentabilité des entreprises

Voyons maintenant comment les chatbots peuvent augmenter la rentabilité de votre entreprise. Toujours selon les chiffres publiés par HubSpot :

  • 47 % des consommateurs achèteraient des objets à partir d’un chatbot. (HubSpot, 2017)
  • Les personnes âgées de 26 à 36 ans pourraient dépenser jusqu’à 481,15 livres sterling auprès des entreprises via des chatbots. (Ubisend, 2017)
  • 37 % des consommateurs préfèrent acheter des articles via la page Facebook d’une entreprise plutôt que par le biais de son site Web. (HubSpot, 2017)
  • On s’attend à ce que les groupes de discussion fassent économiser aux banques entre 0,50 et 0,70 dollar par transaction. (Foye, 2017)

Les robots intelligents peuvent donc révolutionner nos manières de consommer et cela représente une véritable opportunité de vente pour les entreprises, mais aussi d’accroissement du chiffre d’affaires.

Quelles perspectives d’avenir pour les Chatbots ?

Dans un proche avenir, les chatbots ne seront plus une tendance : ils deviendront un véritable levier pour booster votre activité. C’est en tout cas ce qu’illustrent les chiffres suivants :

  • En 2015, l’utilisation de l’application de messagerie mobile a dépassé l’utilisation des réseaux sociaux. (Business Insider, 2015)
  • En 2016, le marché de chatbot était évalué à 703 millions de dollars. (Marketsandmarkets, 2017)
  • D’ici 2020, plus de 80 % des entreprises devraient avoir mis en œuvre un moyen d’automatisation des conversations (Business Insider, 2016)
  • On prévoit que 4,5 milliards de dollars seront investis dans des assistants intelligents d’entreprise à l’horizon 2021. (Opus Research, 2017)
  • En 2022, les banques pourraient automatiser jusqu’à 90 % de leurs interactions avec les chatbots. (Foye, 2017)

Conclusion : que dire des statistiques des chatbots en 2017 ?

Les chiffres recueillis par Hubspot nous ont montré que les chatbots deviendront incontournables dans les stratégies de communication des entreprises.

En effet, ils ouvrent de nouvelles perspectives prometteuses en matière de service client, de vente et de communication. C’est notamment pour cela que de plus en plus d’entreprises sautent le pas en déployant leurs propres agents conversationnels : et vous, où en êtes-vous ?