Agent virtuel pour les services à la personne

Agent virtuel pour les services à la personne

Garde d’enfants, assistance aux personnes âgées, livraison des repas à domicile, soutien scolaire, garde-malade … les services à la personne ne cessent de se diversifier pour répondre aux besoins de mieux-être des citoyens.

De la même manière que pour les autres secteurs (banque, assurance, commerce, etc.), la mise en place d’un chatbot permet également aux professionnels intervenant dans le domaine de la fourniture de services à la personne d’améliorer la satisfaction de leurs clients.

Aujourd’hui, nous allons vous expliquer plus en détail les avantages d’utiliser un agent virtuel pour les services à la personne.

L’agent virtuel est toujours disponible

Les agences de services à domicile cherchent toujours à être plus près de leurs clients et mettre à leur disposition un véritable partenaire au quotidien. Le chatbot peut dans ce cas les aider, car il est conçu pour rester à l’écoute des besoins de ses interlocuteurs et répondre à tout moment, de jour comme de nuit.

Vous savez très bien qu’un robot conversationnel n’a pas les mêmes besoins que les conseillers humains. Il ne compte pas les heures, il ne se fâche et ne se fatigue jamais. Du coup, il peut offrir une assistance 24 h/24 à moindre coût.

De cette manière, vous pouvez assurer un service omniprésent et éviter toute insatisfaction ou déperdition de vos clients. D’un autre côté, cela permet de libérer du temps à vos collaborateurs pour qu’ils puissent les attribuer à des tâches plus importantes, en particulier les cas d’urgence.

Le chatbot peut analyser plusieurs requêtes et fournir instantanément des réponses

Dans le secteur commercial, le chatbot peut être utilisé pour analyser rapidement les besoins d’un client pour pouvoir lui répondre dans les meilleurs délais.

C’est aussi le cas lorsqu’il est utilisé dans le domaine du service à la personne.

L’agent virtuel peut prendre en compte les requêtes de vos patients ou clients, les trier et répondre grâce à l’analyse de données et l’intelligence artificielle.

Outre le fait de répondre au besoin d’immédiateté exprimé par un nombre croissant de patients ou clients, que ce soit pour les plus jeunes générations ou les aînés, il constitue un service selfcare à travers lequel ses utilisateurs peuvent résoudre par eux-mêmes leur problème, tout en bénéficiant des réponses fiables.

Un agent virtuel intelligent peut délivrer des conseils personnalisés

Rien ne sert de fournir une assistance continue et des réponses immédiates si celles-ci ne répondent pas exactement aux besoins de vos clients. Heureusement, l’agent virtuel est conçu pour être capable de traiter un grand volume d’informations instantanément, et de proposer des réponses personnalisées de manière autonome.

Le machine learning permet à l’agent virtuel d’améliorer sa propre performance et donc de faire preuve d’humour ou d’émotion grâce à l’analyse de ses précédentes conversations.

Autrement dit, plus l’agent virtuel interagit avec vos patients ou clients, plus il s’améliore et sera capable d’anticiper les comportements de son interlocuteur afin de proposer la réponse la plus adaptée.

La mise en place d’un agent virtuel pour les services à la personne associe robot et humains

Il convient de noter que les demandeurs de services à la personne ont un temps limité lorsqu’ils cherchent à résoudre leurs réponses. Ils se plaignent souvent de la longue attente au téléphone pour avoir accès à votre équipe afin de trouver les bonnes personnes ou les coordonnées pour avoir des réponses à leurs demandes simples.

Quoi de mieux donc qu’un agent virtuel personnel toujours disponible ; qui sera toujours à leur service et qui est toujours prêt à apporter des solutions à la moindre de leurs demandes ?

La promesse des chatbots, c’est en effet de pouvoir faire cela en une fraction de temps, que la personne souhaite avoir une garde d’enfants à domicile, un accompagnateur à la mobilité, un cuisinier à domicile, un agent d’entretien de jardin, etc.

Il est toutefois vrai qu’il existe des problèmes nécessitant des analyses plus poussées que l’agent virtuel ne peut pas résoudre. Mais dans ce cas, sachez que l’agent virtuel peut rediriger immédiatement le demandeur de service vers la personne la plus compétente.

Ceci évite donc à l’ensemble de vos collaborateurs de perdre du temps en répondant aux appels qui ne leur sont pas dédiés. Côté client ou patient, cela lui donne la possibilité d’entrer en contact avec le bon prestataire afin d’obtenir plus rapidement le service dont il souhaite bénéficier.

Pour une interaction rapide et plus humaine avec vos clients

Pour clore notre dossier, il importe donc de rappeler qu’un chatbot est une entité avec laquelle ses utilisateurs peuvent discuter vraiment. De nos jours, leurs services n’ont plus rien à voir avec le simple fait de recommander un produit. Dans le domaine des services à la personne, l’agent virtuel est considéré comme un assistant capable d’instaurer une véritable relation client.

Grâce aux progrès technologiques, il peut actuellement reconnaître la personne à qui il s’adresse, ses gouts, ses habitudes, etc. Il peut également se souvenir de tous les échanges passés avec son interlocuteur. En même temps, le chabot peut s’améliorer pour devenir de plus en plus performant et fournir ainsi des réponses plus ajustées.

Bref, le chabot se veut donc un robot conversationnel capable de servir son utilisateur, de manière intuitive, originale et personnalisée.

Réussir son accueil téléphonique n'est pas si difficile avec de bons conseils !

Vous n'aurez jamais une deuxième chance de faire bonne impression !

  • Les 6 vraies bonnes pratiques
  • Les KPI indispensables
  • Internaliser ou Externaliser ?
  • L'intelligence artificielle et l'accueil téléphonique

Je télécharge maintenant !

Contactez-nous.

Découvrez notre agent conversationnel innovant, développé en France !

Découvrez le pouvoir de notre agent conversationnel dans de nombreux domaines :

  • Relation Client
  • Support Client
  • Enquêtes téléphoniques
  • Accueil Téléphonique
  • Et plus encore !

Je partage

Social addict ? Nous aussi !