Digitalisation de la formation professionnelle : où en est-on ?

Digitalisation de la formation professionnelle : où en est-on ?

La révolution numérique est devenue une source prometteuse pour renouveler le système pédagogique. Elle se veut un moyen efficace pour transformer les parcours de formation pour qu’ils soient en adéquation avec les attentes des apprenants et des entreprises.

Mais où en est-on de la digitalisation de la formation professionnelle ? Si les entreprises françaises sont en pleine révolution digitale, peut-on en dire autant du secteur de la formation professionnelle ?

C’est la question à laquelle nous nous proposons de répondre cette semaine, en nous focalisant sur la situation actuelle et l’impact de la digitalisation sur les métiers des organismes de formation (OF).

La raison d’être de la digitalisation de la formation professionnelle

La digitalisation de la formation professionnelle vise tout d’abord à améliorer profondément les pédagogies ainsi que les parcours de formation.

Le but est de faire évoluer le système de formation pour répondre au défi de l’ajustement des compétences.

Ce concept novateur permet par ailleurs d’ajuster les programmes de formation avec les réformes récentes telles que la formation tout au long de la vie, les comptes personnels de formation, la sécurisation des parcours professionnels, etc.

Ainsi, la digitalisation de la formation professionnelle tente de :

  • Réduire les inégalités d’accès à la formation,
  • Offrir des formations personnalisées,
  • Mettre en place un système d’organisation de l’apprentissage plus souple,
  • Permettre aux apprenants de gérer la formation à leur propre rythme,
  • Minimiser les contraintes temporelles, logistiques et géographiques.

Et ce n’est pas tout, car la digitalisation permet de dématérialiser, d’automatiser la formation pour que celle-ci puisse induire une meilleure productivité.

Mais qu’en est-il de la réalisation concrète de ce concept au sein des organismes de formation de nos jours ?

Digitalisation de la formation professionnelle : où en est-on exactement ?

La branche des OF privés a récemment mené une étude sur l’impact de la digitalisation sur les métiers des OF.

Pour reprendre un extrait du rapport de cette étude, l’Observatoire a constaté : « une numérisation encore très partielle des OF, avec un retard – toutefois limité – des petits organismes, mais une prise de conscience unanime, partagée en outre, tant par les directions des OF que par les formateurs, d’impacts significatifs sur les emplois, et majeurs sur les compétences ».

Pour avoir un aperçu plus précis de la situation actuelle, on peut également se référer au rapport d’une étude menée par l’inspection générale des affaires sociales, publiée en mars dernier.

Selon ce document, la digitalisation de la formation professionnelle au sein des OF reste encore au stade des promesses. Autrement dit, cela ne se traduit que très partiellement dans les faits.

En 2016, plus de 50 % des OF interrogés n’avaient réalisé aucune prestation en formation digitale et 4 % d’entre eux seulement en tiraient plus de la moitié de leur chiffre d’affaires.

Conclusion

Dans le domaine de la formation professionnelle, les sessions de formation digitales sont en plein essor, vu qu’elles constituent un excellent moyen pour favoriser l’acquisition des connaissances.

Mais pour s’adapter à la révolution digitale, les OF auront encore du chemin à faire. Pour ce faire, ils doivent réajuster leur stratégie numérique et mettre en place des dispositifs de formation de plus en plus flexibles, innovants et diversifiés.