Livre Blanc

Remarque : JavaScript est requis pour ce contenu.

Suivez-nous sur LinkedIn

Mutuelle : de l’agent virtuel au web callback

Mutuelle : de l’agent virtuel au web callback

Une des préoccupations majeures de toute entreprise est de trouver le meilleur moyen d’attirer des clients et de remporter un contrat ou une vente.

Si déployer une stratégie digitale est chose courante, cette pratique tend à évoluer, et suivre le rythme de cette évolution reste capital.

Dans cette perspective, l’utilisation d’un agent virtuel ou d’un webcall back est désormais indispensable. Points de contact entre l’entreprise et les prospects/clients, ces outils permettent d’optimiser le taux de conversion et l’acquisition de nouveaux clients.

Proposer un site interactif pour optimiser la conversion

Dans un contexte où les clients sont exigeants et que la concurrence est très présente, il est important de savoir agir à temps avec les bonnes techniques pour gagner des parts de marché.

L’utilisation d’un web callback ou d’un chatbot est alors indispensable. Ils permettent de se démarquer et de rester présent auprès des clients.

Que ce soit avec un agent virtuel ou un web callback, l’objectif est d’instaurer une proximité avec les clients pendant leur parcours d’achat.

Le premier permet d’assister le client pendant ou en dehors de sa navigation sur un site Web. Le second, lui, donne la possibilité d’accéder à un responsable au sein de l’entreprise.

L’avantage est que le visiteur accède à plus d’informations que celles déjà visibles sur le site. Des informations qui sont utiles pour le guider et l’aider dans sa prise de décision. Grâce à ces informations, les visiteurs peuvent convertir facilement.

Le site est également plus intéressant et divertissant à l’aide de ces dispositifs. Ainsi, un visiteur peut demander à avoir plus d’informations sur une offre qu’il a découverte sur le site, à travers l’assistant virtuel ou le dispositif de rappel. Tout comme il peut contacter directement un responsable si une offre semble l’intéresser.

L’interaction entre l’entreprise et les prospects est rendue possible facilement, l’expérience utilisateur plus intéressante. Et dans cette même logique, ces dispositifs cherchent également à améliorer la relation client.

Utiliser un agent virtuel et un web callback pour booster l’efficacité commerciale des mutuelles

Outre leur apport pour la gestion de la relation client, un assistant virtuel tout comme un dispositif de rappel Web sont également utiles pour élaborer une stratégie commerciale performante.

Des informations pertinentes sur les besoins et les habitudes d’achat d’un client sont accessibles par l’intermédiaire de ces dispositifs.

Spécifiquement pour le web callback, il s’agit d’un outil pour identifier de potentiels clients. Un visiteur remplit en effet un formulaire à soumettre pour demander à être rappelé.

Grâce à ces informations, il est possible de repérer les visiteurs ayant un intérêt pour une offre. Il s’agit donc d’un dispositif de génération de leads à part entière. Ce n’est pas moins le cas des chatbots : ces robots donnent accès à des informations importantes sur les prospects.

Transmises à la force commerciale, ces informations sont utiles pour définir un plan d’action et une offre appropriés. Les commerciaux ont ainsi la possibilité de personnaliser leur stratégie et l’offre. Cette personnalisation démultiplie les chances d’attirer les clients en proposant des offres qui répondent à leurs attentes.

Multiplier les points de contact pour acquérir plus de clients

Les assistants virtuels et les dispositifs de rappel Web permettent, en premier lieu, de mieux accompagner un prospect dans son parcours d’achat. Ils incitent également celui-ci à s’intéresser à l’entreprise, à passer à l’action et prendre une décision.

La conversation établie à travers ces dispositifs oriente et favorise l’engagement du prospect. D’autant plus que l’entreprise est présente sur différents supports.

Cette présence permanente et la proximité qui en découle facilite la génération de leads et l’acquisition de nouveaux clients.

Si le webcall back est généralement implémenté sur un site Web, les assistants virtuels, quant à eux, peuvent se trouver même sur des plateformes de messagerie. Pour dire que la proximité est au cœur de l’utilisation de ces dispositifs.