Comment recruter vos étudiants via un chatbot ?

Comment recruter vos étudiants via un chatbot ?

Le chatbot, ou littéralement robot conversationnel, est un terme très en vogue. Il s’agit d’un robot programmé pour dialoguer avec les humains par le biais d’une application messagerie.

De nombreux secteurs peuvent profiter de la démocratisation des chatbots, et c’est notamment le cas du secteur de l’éducation.

Dans ce dossier, nous vous proposons de faire le tour de la question en regardant comment vous pouvez recruter des étudiants avec un chatbot.

Qu’est-ce qu’un ChatBot et à quoi cela sert ?

Les chatbots sont des logiciels conçus pour dialoguer avec les humains via un service de conversation automatisée. Ils associent reconnaissance du langage naturel et intelligence artificielle pour pouvoir communiquer avec leurs utilisateurs.

Ils peuvent réaliser des tâches automatisées, par exemple, pour commander une pizza, pour fixer un rendez-vous ou pour réserver une chambre d’hôtel, mais aussi offrir du support technique ou répondre à des questions fréquentes, etc.

Les chatbots sont des outils en vogue. Selon les prévisions de Gartner, ce mode de communication sera de plus en plus utilisé et pourrait représenter 40 % des interactions mobiles à l’horizon 2020.

Selon une autre étude réalisée par Oracle, 80 % des marques (79 % en France) utiliseront cette technologie pour les interactions clients d’ici 2020.

Les chatbots pourront-ils remplacer les interactions humaines ? Selon une étude réalisée par Eptica, près de 46 % des Français n’en sont pas encore convaincus, notamment pour la raison qu’ils ne peuvent pas faire preuve d’empathie et ne sont pas capables de saisir les nuances.

Selon Bill Gates, ces outils innovants peuvent toutefois impliquer des changements significatifs dans le domaine de l’éducation.

Recruter ses étudiants avec un chatbot

Dans le domaine du recrutement, les chatbots permettent de simplifier les échanges avec les étudiants et de leur offrir un service immédiat et de proximité.

Ils apportent une expérience de recrutement ludique et plus humaine aux étudiants qui cherchent des informations via le site de l’école. Au lieu d’envoyer un simple un CV et une lettre de motivation, ils peuvent ainsi avoir une relation personnalisée avec les organismes recruteurs.

Un autre avantage du chatbot dans le recrutement, c’est qu’il est toujours disponible pour répondre aux interrogations des internautes dans l’immédiat.

Les robots bavardeurs pourraient-ils réaliser un entretien à 100 % ? Sachez qu’un pré-entretien peut par exemple être réalisé par le biais des questions, préprogrammées et ciblées.

Les réponses à ces questions peuvent ensuite être transmises à un recruteur, qui pourrait même reprendre la main en direct si le candidat est jugé assez qualifié.

Des chatbots pour sourcer vos étudiants

Les chatbots peuvent aussi être utilisés pour proposer une aide personnalisée à vos étudiants.

Prenons l’exemple de Duolingo. Cette application de l’apprentissage de langues a mis en place ses bots de discussion, permettant ainsi aux étudiants de faire de la pratique de conversation personnalisée.

On peut également citer Pounce, un chatbot capable de guider les nouveaux étudiants dans leur demande de logement, leur inscription aux cours, etc.

À l’Université Nationale des sciences et technologies en Russie (MISIS), les étudiants peuvent trouver des documents académiques pendant leur conversation avec les bots.

Conclusion

Les chatbots s’intégreront de plus en plus à notre quotidien. S’ils n’ont pas été conçus pour remplacer l’humain, il est probable que ces outils intelligents se substituent à l’homme dans l’avenir, pour un certain nombre d’applications.

Est-ce qu’ils pourraient devenir un élément important dans le processus de l’éducation ou restera-t-il un phénomène de mode ?

Pour le moment, près de la moitié des Français estiment encore que les Chatbots demeurent une technologie qui n’est pas encore maîtrisée. Mais les progrès sont constants, et la mise en place de ces outils est souvent beaucoup plus facile et beaucoup moins onéreuse qu’on ne le pense de prime abord !