Enquêtes mystères pour une banque

Enquêtes mystères pour une banque

La banque fait partie des domaines où les enquêtes mystères sont d’une grande utilité. Il ne faut pas du tout sous-estimer leur importance car quand il est question d’argent, il est souhaitable de ne rien laisser au hasard.

C’est d’ailleurs pour cela que le recours aux enquêtes mystères pour les banques a connu un grand engouement depuis la crise des sub-primes aux fins de récupérer des informations sensibles.

Vous êtes donc au bon endroit si vous êtes à la recherche d’informations en rapport avec le sujet. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a instauré depuis 2011 la mise en œuvre des enquêtes mystères dans plusieurs banques.

Les enquêtes mystères pour une banque

Une enquête mystère banque se base généralement sur deux types de profils d’enquêteurs que sont :

  • Les risquophobes
  • Les risquophiles.

La première catégorie citée ci-dessus désigne le client mystère qui accepte de risquer une petite partie de son épargne. L’autre groupe se réfère à une personne qui souhaite élever le taux de rentabilité de son contrat d’assurance-vie en prenant le plus de risques possibles.

Dans le cadre de la réalisation de ces enquêtes mystères, les clients délégués par l’AMF ne sont en aucun cas un échantillon représentatif de la population. En effet, il s’agit de professionnels des enquêtes mystères banques qui savent exactement comment fonctionne le système.

Les différents résultats obtenus au cours de ces enquêtes doivent être commentés conformément au scenario préalablement établi par l’AMF.

Le mode d’emploi

En tenant compte des différentes informations issues de ces enquêtes, les conseillers bancaires ont une attitude précise. Il a en effet été démontré qu’ils prennent en compte les informations fournies par les clients mystères.

Cela permet de ressortir deux principaux points qu’il est possible d’améliorer à l’issue des divers résultats des enquêtes mystères pour les banques :

  • Poser plus de questions relatives à leur tendance au risque
  • Vérifier de manière plus approfondie les connaissances financières que détiennent les clients.

De plus, en fonction du profil des clients mystères, les chargés de clientèle ont tendance à proposer des placements à terme et des produits d’investissement selon le cas.

Les risquophobes se voient donc proposés des comptes à terme et des produits d’épargne-logement. Les risquophiles, quant à eux, se voient naturellement orientés vers les produits d’investissements.

En somme, les enquêtes mystères banques ont donc permis de mettre en évidence le fait que les chargés de clientèle ne faisaient pas trop d’efforts pour présenter les plus et les moins des différents produits proposés.

Il en est de même pour les frais car les clients doivent être au courant des différents coûts engendrés par un choix ou un autre. En bref, ces enquêtes mystères banques permettent de mettre en évidence de nombreux éléments dans le système bancaire.

Le plus important est de trouver la meilleure manière de les conduire. Passée cette étape, il faut en outre bien exploiter les résultats. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin par rapport à ce sujet sur ce site internet.

Contactez-nous.

Appelez-nous !

05 57 92 58 84

Faites-vous rappeler

Échangez avec un de nos chargés de clientèle experts pour mener votre projet à bien !

Cliquez sur le bouton ci-dessous et nous vous rappellerons immédiatement et gratuitement.

Rappelez-moi immédiatement

Je partage

Social addict ? Nous aussi !