Comment optimiser son taux de conversion (CRO)

Comment optimiser son taux de conversion (CRO)

Le développement des technologies numériques a donné naissance à un afflux des entreprises, de secteurs d’activité différents, vers le marketing digital.

Si chacune a ses propres objectifs en matière de chiffre d’affaires à réaliser, il existe un objectif qui est commun à toutes : la conversion des visiteurs en prospects/clients.

Lorsqu’il s’agit de marketing digital, le but de chaque entreprise est de pouvoir attirer les cibles et de les convertir en clients. Cette conversion constitue le pilier de la réussite du marketing digital car elle est la source de revenus pour l’entreprise.

Il est donc nécessaire d’optimiser son taux de conversion pour continuer à exister sur le Web et améliorer son chiffre d’affaires grâce aux techniques digitales.

Nous vous proposons donc quelques astuces pour optimiser le taux de conversion !

Le taux de conversion, c’est quoi exactement ?

Dans le cadre du marketing digital, il est souvent question de conversion, de tunnel de conversion et de taux de conversion. Il faut déjà savoir qu’il existe deux types de conversion avant d’arriver au terme de l’entonnoir de conversion. L’un concerne la conversion des visiteurs en leads ou contacts qualifiés, et l’autre la transformation de ces leads en clients.

Pour chaque entreprise, l’objectif final est toujours ce second type de conversion. Toutefois, dans l’un ou l’autre cas, une conversion implique que le visiteur a réalisé une action déterminée qui lui permet de devenir un lead ou un client. Il se transforme par exemple en lead avec le téléchargement d’un livre blanc, et en client avec la réalisation d’un achat sur le site ou en dehors de celui-ci.

Le taux de conversion représente donc le nombre de personnes ayant réalisé une ou plusieurs des actions attendues d’elles par rapport au nombre de visiteurs sur le site. S’il est uniquement question de la conversion des prospects en clients, le taux de conversion renvoie au nombre de prospects transformés en clients par rapport au nombre de prospects touchés par les actions marketing.

Comment mesurer et suivre son taux de conversion ?

Pour savoir son taux de transformation exact, il suffit de calculer le rapport entre le nombre de visiteurs ayant réalisé les actions attendues d’eux et le nombre total de visiteurs venus sur le site.

En formule mathématique, cela va donner :

TAUX DE CONVERSION = NOMBRE DE VISITEURS AYANT REALISE UNE ACTION DETERMINEE/NOMBRE TOTAL DE VISITEURS

Que vous souhaitiez calculer le taux de transformation en leads ou en clients, la formule reste la même, il suffit de l’ajuster en fonction du type de conversion à mesurer.

S’il est question de connaître le taux de conversion en clients par exemple, la formule sera :

TAUX DE CONVERSION = NOMBRE DE VENTES/NOMBRE DE PROSPECTS

Comment interpréter le taux de conversion ?

Il est difficile d’avoir une interprétation générale du taux de conversion. En principe, elle varie selon le secteur d’activité.

Pour s’assurer d’être dans la moyenne, il faut réaliser des comparaisons avec le taux moyen admis dans son secteur d’activité. Tout comme il est nécessaire de le comparer avec les chiffres obtenus dans les campagnes précédentes afin de se rendre compte de son amélioration.

La CRO (Conversion Rate Optimization) ou comment optimiser son taux de conversion

L’optimisation du taux de conversion, en anglais Conversion Rate Optimization, est un ensemble d’actions qui permettent de favoriser la conversion des visiteurs en clients. Elle comprend un ensemble de processus qui permet de faire avancer les visiteurs dans le tunnel de conversion.

Les techniques qui permettent d’optimiser son taux de conversion comprennent donc celles qui favorisent le passage d’un visiteur à chaque étape de l’entonnoir de conversion dans le but d’atteindre la fin de cet entonnoir. Ainsi, chaque conversion, de visiteurs à leads, et de leads à clients, est réalisée à travers des actions différentes à mettre en avant sur le site.

Ainsi, pour optimiser son taux de conversion, il faut tenir compte de quelques points.

Avoir un site qui convertit : améliorer le design, l’ergonomie, et le positionnement des Call-To-Action (CTA)

Il faut offrir aux visiteurs une expérience continue pour optimiser le taux de conversion du site. Ainsi, le design et le positionnement de chaque onglet ont chacun un rôle à jouer pour favoriser cette conversion.

Bien positionner les CTA et faciliter le parcours du site constituent des éléments qui influent déjà sur la conversion des visiteurs. En effet, ceux-ci doivent pouvoir trouver ce qu’ils recherchent au bon moment et au bon endroit afin de les inciter à réaliser les actions attendues d’eux. Les CTA doivent donc être positionnés à des endroits stratégiques du site pour favoriser la conversion.

Suivre l’évolution du taux de conversion

Il est toujours nécessaire de faire un suivi du taux de conversion de manière fréquente à un intervalle bien défini. Cela permet de connaître l’impact des actions marketing de l’entreprise et les facteurs de blocage. Ce suivi donne la possibilité d’améliorer continuellement les stratégies marketing.

Faciliter la conversion

Les internautes seront plus incités à effectuer les actions que vous attendez d’eux si vous leur facilitez les démarches. Il faut donc faciliter leur parcours et leur accès aux offres proposées.

Proposer un formulaire simple et facile à remplir s’avère par exemple une stratégie qui permet d’inciter facilement l’internaute à réaliser cette action.

Faciliter la visite du site et l’accès aux offres est donc un moyen d’inciter le visiteur à réaliser tout le parcours menant vers le terme du tunnel de conversion.

Utiliser l’A/B Testing pour évaluer la performance des stratégies adoptées

L’A/B Testing permet de connaître l’impact de chaque démarche entreprise pour améliorer le site et espérer ainsi augmenter le taux de conversion.

Cette technique est utile pour évaluer les résultats d’un changement effectué sur le site et savoir par la suite sur quelle stratégie se pencher.

Il existe différents outils qui permettent de réaliser ces tests. Ils proposent d’analyser différents éléments qu’il est possible de changer sur le site Web comme l’emplacement des Call-To-Action, le titre d’un article, les informations demandées dans le formulaire.

L’objectif de l’A/B Testing est de proposer deux versions différentes d’une même action, deux boutons CTA de couleur différente par exemple, et de tester laquelle permet d’avoir un taux de conversion optimal. L’issue de cette analyse A/B Testing est utile pour savoir laquelle des deux propositions il faut adopter.

Proposer des offres pertinentes

Vous devez savoir que les internautes consultent un site Web déterminé pour trouver des solutions à leurs besoins. Il est ainsi important de proposer des offres qui correspondent à ces besoins afin d’attirer et de faire convertir facilement un simple visiteur en prospect/client.

Produire des contenus à forte valeur ajoutée est ainsi la seule manière de favoriser la transformation des visiteurs en clients.

En résumé, optimiser son taux de conversion fait partie des actions qui permettent à une entreprise de développer son chiffre d’affaires grâce au marketing digital.

En effet, la conversion est ce qui lui donne la possibilité d’acquérir des clients et de booster son revenu. Elle est donc capitale à la survie de l’entreprise. Avec les bonnes techniques, les actions de CRO (Conversion Rate Optimization) sont faciles à réaliser.

Contactez-nous.

Appelez-nous !

05 57 92 58 84

Faites-vous rappeler

Échangez avec un de nos chargés de clientèle experts pour mener votre projet à bien !

Cliquez sur le bouton ci-dessous et nous vous rappellerons immédiatement et gratuitement.

Rappelez-moi immédiatement

Je partage

Social addict ? Nous aussi !